Retour sur le Webcom – Automne 2010

Le 17 novembre dernier, j’ai assisté à la 9e édition du Webcom Montréal. Ceux qui me suivent sur Twitter l’ont constaté, avec tous mes tweets publiés... À ce propos, j’ai tenté de fournir de l’information pertinente, en pensant à ceux qui n’y étaient pas et qui pouvaient être intéressés par les différents discours énoncés par les conférenciers. J’espère avoir atteint mon objectif…

Le Webcom est un événement portant sur le Web qui s’adresse aux professionnels des communications et du marketing. Avec le temps, se sont juxtaposés les blogueurs, les passionnés de médias sociaux, les entrepreneurs, les amateurs de technologie, autant du côté client que fournisseur ou agence. Ce qui amène des discussions relevées où se croisent tous ces intérêts.

Plus de 34 conférences ont été présentées, incluant études de cas, panel, keynotes regroupées sous quatre grands thèmes : Entreprise 2.0, Marcom 2.0, Solutions 2.0 et Mobilité. Vous pouvez voir aussi quelques entrevues, réalisées par Christian Aubry, Sandrine PromTep, et Mathieu Chartier.

Je ne vous ferai pas un résumé des propos tenus dans toutes les conférences auxquelles j’ai assisté, j’aurais l’impression d’être redondante. Mais je souhaite tout de même vous entretenir sur trois d’entre elles qui m’ont particulièrement interpellée.

Le Living Lab MTL : Transports Urbains Intelligents

Cette conférence, prononcée par Louise Guay (@louiseguay), était à l’image du projet dont elle venait nous entretenir : interactive. Je connais Louise de réputation, du temps qu’elle était à la tête de Mon mannequin virtuel. Une précurseur(e?), en avance sur son temps, présente aux premiers pas du Web, une femme de surcroît. Non-conventionnelle, se promenant dans la salle, recueillant questions et commentaires au passage, faisant intervenir les gens présents, tels des participants actifs. Elle a présenté sa conférence avec Prezi, que je préfère de loin à Powerpoint soit dit en passant. Le Living Lab, c’est exactement ça. Une vision complètement différente et repensée sur les façons de se déplacer dans les villes. En fait, ce sont les usagers qui alimentent les autres usagers, une vraie situation de crowdsourcing, joliment traduit par « la sagesse des foules » par son acolyte Claude Faribault. Un projet porteur, utilisant la technologie et la mobilité, au profit, surtout, de la mobilisation.

Bixi a servi de laboratoire, nommé BixiWiki 2.0. Un des exemples les plus éloquents : lors de la localisation d’une station Bixi sur son appareil intelligent, l’usager peut être informé des commerces avoisinants lui offrant des rabais ou encore des activités culturelles offertes aux alentours, par le biais du Mur Mitoyen. Tout est réuni dans ce projet : technologie, mobilité, environnement, collaboration, marketing, communication, commerces et individus. Louise nous parlait d’économie créative… Voilà un projet qui pourrait faire de Montréal une ville-phare pour toutes les grandes métropoles de la planète…

Et quelques autres conférences …

Je m’en voudrais de ne pas vous glisser un mot sur la dynamique présentation de Jared Spool (@jmspool) qui est venu mettre un sourire sur cette journée pluvieuse, avec une conférence portant sur l’avenir de l’utilisabilité et du design dans un monde mobile. Un résumé en une phrase? Ce n’est pas la technologie ou le nombre de features qui fera le succès d’un site Web ou d’une application mobile, mais l’expérience usager. Abondamment garnie en exemples, sa conférence a donné le ton à une journée des plus intéressantes.

De plus, Damien Lefebvre de W.illi.am a présenté de façon honnête l’exercice complexe qu’impose la refonte d’un site Web, en tenant compte de l’innovation. Il a rappelé quatre points à considérer : Innover, impliquer la direction, impliquer des ressources externes et effectuer une recherche marketing non-conventionnelle. Il a brillamment conclu avec cette notion que trop souvent on oublie, Marketing 101: Vous n’êtes pas le client. Allez voir cette image qui me fait toujours sourire et qui rend compte de la perception d’un projet, par intervenant.

Le panel portant sur l’avenir de l’utilisabilité et du design dans un monde mobile, animé par Nathalie Berger nous a proposé des exemples concrets de réalisations mobiles effectuées par Desjardins, Pages Jaunes et Ericsson. Rafraîchissant.

Le prochain Webcom

Le 11 mai 2011, le Webcom Montréal soulignera ses 10 ans d’existence. Michel Chioni, un des organisateurs, nous a promis des feux d’artifices… ou presque!

2.0 vs 3D

Je me dis parfois que nous vivons dans un bien drôle de monde, où nous sommes reliés par la technologie, que ce soit par nos appareils intelligents, les réseaux sociaux, ou autres. 
Au-delà de toutes ces connaissances que nous venons chercher dans un événement comme celui-là,  les rencontres virtuelles qui deviennent réelles sont inestimables et tellement enrichissantes.  René Barsalo de la S.A.T a reçu une marque de reconnaissance lors de ce Webcom. Je retiens de son discours de remerciement :

La technologie embarque par dessus notre vie, mais ce n’est pas ça la vie. Parlez-vous, rencontrez-vous, allez au cocktail! Les vieux comme moi qui sommes dans le domaine depuis 30 ans, n’avons pas toujours eu la technologie aussi accessible et c’était ben correct aussi…

———————————–

Billet rédigé en plusieurs étapes, au son de Black Dub, le plus récent album de Daniel Lanois, mélangeant groove, reggae, folk, rock, musique lancinante et richesse de la voix de la chanteuse.

4 réflexions sur “Retour sur le Webcom – Automne 2010

  1. Pingback: Twitted by ma_ri_ka

  2. Salut Marika. J’ai été heureux de faire ta connaissance en «peau» au Webcom. Car c’est aussi ça le Webcom, un endroit ou l’on peut dévirtualiser des personnes que l’on croise ou avec qui on discute sur le réseau. Je partage ton opinion sur la conférence de @louiseguay, qui a eu l’effet d’une bouffée d’air frais dans un contexte où l’on n’entend parler que du sacro-saint modèle d’affaires… J’espère que ce sera l’occasion pour le Webcom d’élargir son discours et son public à une dimension plus citoyenne et sociale. Mobile comme mobilisation, réseaux sociaux comme réseaux réellement sociaux… J’y vois un thème porteur pour les prochaines années. J’en parlerai plus dans mon prochain billet-bilan du Webcom, à suivre bientôt.

    À +

    Art Vie Design!

    Philippe

  3. Merci Marika pour ce résumé. Je n’ai pas eu le plaisir de converser en réel avec toi, comme l’a fait Philippe, mais ce n’est que partie remise. Pour ma part, j’ai été principalement au webcamp et j’ai bien aimé les échanges en général.

    En passant, j’aime bien ta petite mention sur ce que tu écoutais en écrivant le billet.

    A+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s