Retour sur Paris Web 2011

J’ai assisté à l’édition 2011 de Paris Web , une conférence d’une durée de trois jours, portant sur l’accessibilité, l’ergonomie, l’expérience utilisateur et le design web. J’ai rarement vu, au Québec du moins, une conférence sur le web réunissant designers, intégrateurs, développeurs, chargés de projets et experts des sujets énoncés plus haut. Un beau groupe rassemblé par les mêmes intérêts, parlant le même langage.

Accessible pour tous!

Parlant de langage, les programmes étaient aussi disponibles en braille. Et ce qui m’a charmée dans cette conférence, c’est le fait que toutes les présentations étaient « traduites » en LSF (langue des signes française) et tapée en direct sur écran dans la salle (vélotypie). Une conférence sur l’accessibilité qui est un cordonnier bien chaussé! En discutant avec différentes personnes, c’était, à leur connaissance, la première fois qu’une conférence n’étant pas uniquement destinée aux sourds ou au sujet des sourds, était traduite ainsi . Il faut comprendre qu’en France, les sourds ne sont pas aussi bien supportés qu’au Québec et qu’il est difficile pour eux de poursuivre leurs études. Ceci dit, chapeau aux interprètes qui ont eu à traduire un langage hyper technique!

Je veux un VRAI sous-titrage!

D’ailleurs, Sophie Drouvoy (@cyberlaloo_) a présenté la conférence « Je veux un vrai sous-titrage!« . Nous utilisons de plus en plus le vidéo dans nos sites web. Sophie nous a présenté les rudiments d’un bon sous-titrage. Saviez-vous qu’il existe des codes de couleurs pour identifier les différentes interventions sonores dans le sous-titrage?

  • Blanc pour un intervenant à l’écran
  • Jaune pour un intervenant hors champ
  • Jaune pour un téléphone, radio,tv…
  • Rouge pour des indications sonores
  • Vert pour une langue étrangère
  • Magenta pour une indication musicale
  • Cyan pour le narrateur ou une pensée
Source : http://www.medias-soustitres.com/Sous-Titrage-Teletexte-STT.html
 

De plus, c’est simple, mais c’est bon de le mentionner : Évitez de placer le sous-titrage au bas de l’écran et ainsi risquer de cacher les éléments d’information apparaissant pour tous (par exemple, le nom d’un intervenant qui apparaît à l’écran).

Cette conférence était la plus touchante, Sophie étant elle-même sourde. Un sujet dont elle est passée maître car au fond, l’expérience usager, elle le vit tous les jours…

Je vous invite à lire son billet : J’avais un rêve, Paris Web l’a réalisé. 

Les lightning talks : ou comment épater la galerie en 4 minutes

Une formule tout à fait originale qui, avouons-le, était bienvenue après toute une journée de conférence… Les présentateurs ont foulé la scène, tels des rockstar, pour venir exposer un sujet en lien avec les thèmes de la conférence, où les gagnants étaient élus par l’applaudissomètre. De Karl Dubost qui a proposé un nouveau sac à laptop avec une jambe de ses jeans (qu’il a coupé « live » sur la scène), au wiki de la glande assistée par ordinateur (ou comment glander efficacement sur le web – ma préférée!), ce concept est un must. Je la verrais d’ailleurs très bien au PodCamp Montréal

En rafale…

Parce que deux jours de conférences, plus une journée d’ateliers, ça te remplit le cerveau de connaissances assez rapidement, voici en vrac quelques informations apprises / retenues / remémorées :

– Ne repoussez pas la sortie de votre site web parce qu’il n’est pas 100% accessible. Le projet peut évoluer, le découper en petites étapes, avec plus d’un intervenant.

– Pour tester vos fontes et voir comment elles vont apparaître sur le web, avec choix de fureteur: http://wfs.typographisme.net/

– Structurez vos contenus de votre site web dans une architecture claire, organisée. Google vous retrouvera plus facilement!

– avant de choisir une typo web, assurez-vous d’en détenir les droits. Une bonne façon de vérifier: http://webfonts.fonts.com/en-us

Par conférence…

Le goût et les couleurs – Par David Rault

Le jaune est la couleur la plus lumineuse. La lisibilité est optimale lorsque le jaune et le noir sont agencés.

Un site web devrait contenir en moyenne 3 ou 4 couleurs maximum. Une couleur principale, ses nuances, une couleur complémentaire. Pour explorer des nuanciers web ou tester votre site: http://www.colorcombos.com/

Tester l’ergonomie de votre site web sans budget – par Maurice Svay

– Demandez à votre famille, votre entourage, des étudiants… Faites attention cependant à ce que votre famille ne tente pas de dire que tout est bien sous prétexte de ne pas vous décevoir…

– Adoptez le Guerilla Testing : Promenez-vous dans les cafés, offrez une carte-cadeau à un client présent en échange de 20 minutes de leur temps pour tester une fonctionnalité (ou deux)

– Regardez les gens utiliser votre site web dans leur environnement naturel (oublions les focus group!)

– Encouragez-les à penser à voix haute (prenez des notes)

– Faites faire des tests à distance (avec ou sans webcam) :

www.usertesting.com
www.TryMyUI.com
www.appili.com
www.testapic.com
www.youeye.com 

La Sagesse du web (ou comment utiliser le design réfléchi pour créer une bonne expérience utilisateur) par Celines Céline.

– Un bon design web est un design intuitif. Le service offert doit être très proche de nos utilisateurs. Simplifier le système.

– Posez-vous la question : Chaque fois que vous ajoutez une nouvelle fonctionnalité, êtes-vous intuitif?

– Un bon design sera bien organisé.

– On ne peut pas tout contrôler mais on peut influencer un utilisateur pour qu’il adopte les comportements souhaités.

– Les clients doivent faire partie du processus, construire le web ensemble. Les éduquer, mais ne pas les prendre pour des nuls.

 

Les présentations disponibles sur SlideShare (quoique sans orateur, elles deviennent un peu alambiquées)


Le résumé de Paris Web en infographie

 

————————

Avis à mes lecteurs (et note à moi-même)

À la suite de Paris Web, j’ai profité de l’occasion pour prendre des vacances à Paris et Barcelone. Rédiger ce billet n’était donc bon, vous le devinerez, ma priorité immédiate… En quand je suis revenue, et bien le boulot a pris le dessus. J’ai donc rédigé en plusieurs étapes sur une période d’un mois. J’ai abondamment twitté durant cette conférence, mes tweets ont servi de notes… Enfin c’est ce que je pensais! J’ai eu un mal fou à retrouver mes tweets, considérés trop vieux par Twitter pour les retrouver. J’ai pu me référer à mes « vieux » tweets du mois dernier (enfin peut-être 80% d’entre eux) grâce à Topsy et SnapBird. Merci les applications tierces! Et Marika, tente donc la prochaine fois, de faire les choses au fur et à mesure…

3 réflexions sur “Retour sur Paris Web 2011

    • Oui j’ai vu! J’ai commencé à diffuser. Quant à moi, je ne suis pas encore assez top pour être oratrice! Je vais diffuser sur un groupe qui vient de commencer : Tout le monde UX. On y parle d’ergonomie et d’expérience utilisateur. J’espère revenir cette année!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s