Facebook acquiert Instagram : pour le meilleur… et pour le pire?

Nouvelle importante annoncée aujourd’hui : Facebook fait l’acquisition de Instagram pour 1 milliard de dollars. On en a parlé entre autre sur TechCrunch, Mashable, Cyberpresse, Facebook, Instagram. Cette annonce succède à celle faite la semaine dernière qui rendait désormais Instagram disponible sur Android (jusque là seuls les utilisateurs de Iphone, Ipad et Ipod avaient accès à Instagram). Instagram est une application de partage de photos, qu’il est possible d’éditer avec quelques filtres, application qui est devenue rapidement un réseau social. Lancée en octobre 2010, on compte près de 30 millions d’utilisateurs, dont les nouveaux utilisateurs sous Android, qui ont été plus de 1 million à télécharger l’application en 24 heures.

Les réactions sont nombreuses

La nouvelle s’est rapidement répandue dans les médias sociaux. Captures d’écran et Tweegram (application qui permet de taper un texte, en y intégrant des styles et de publier sur Instagram) déferlaient aussi sur Instagram, et ce même si c’est une application de partage de photos, c’est peu dire.

Mashable a rescencé quelques réactions des internautes… Techcrunch a identifié les nouveautés que nous risquons de voir apparaître. J’ai ai fait une adaptation libre, avec quelques compléments d’information.

Lier son compte Facebook

Il était déjà possible d’ajouter sur Instagram les amis Facebook qui détenaient un compte. Aussi, depuis quelques mois, lorsque nous partageons des photos Instagram sur Facebook, elles sont maintenant regroupées dans un album, ce qui est une façon beaucoup plus conviviale de les regarder, car auparavant, c’était un lien unique qui était publié et qui renvoyait sur une page web. Le « login » par Facebook deviendrait aussi un incontournable.

Appliquer des filtres directement sur Facebook et importation facilitée

Semble-t-il que Facebook travaillait depuis un moment sur la possibilité d’éditer des photos à même Facebook. L’acquisition de Instagram devrait faciliter ce développement. Il serait envisageable d’éditer des photos dans d’autres albums Facebook déjà publiées. De plus, il pourrait désormais être possible d’importer sur Facebook plusieurs photos à la fois à partir de Instagram (pour le moment, les photos peuvent être importées une à la fois).

Géolocaliser ses photos à partir de la base de données de Facebook

Actuellement, Instagram utilise la base de données de Foursquare pour permettre la géolocalisation de photos. Désormais, l’intégration avec Lieux de Facebook deviendrait une caractéristique logique. Personnellement, il m’arrive de prendre des photos dans un lieu donné et de les éditer plus tard, alors que je suis ailleurs. Sur Facebook, la géolocalisation « à distance » est possible, dans le sens où on peut se géolocaliser dans un lieu sans y être vraiment. Les utilisateurs d’Instagram en mode wifi devraient apprécier.

Identifier ses amis Facebook

Il est facile de présumer qu’il sera possible d’identifier (tagger) ses amis Facebook directement sur Instagram, qu’ils soient ou non utilisateurs de cette application. Une autre fonctionnalité qu’il faudra sécuriser dans ses paramètres!

Et le pire…

Facebook aime beaucoup contrôler sa plateforme et n’ouvre pas ses données. Il impose ses règles d’utilisation, sans parfois tenir compte des commentaires de ses utilisateurs. Même s’il est agile dans sa rapidité à réagir à la concurrence, plus souvent qu’autrement, il agit à sa façon, n’en déplaise aux autres. J’en ai fait allusion dans ce billet.

Resterons-nous propriétaires de nos photos?

Pour ceux qui n’étaient pas encore au courant, ce que vous publiez sur Facebook ne vous appartient plus, Facebook est propriétaire de votre contenu, comme le stipulent les conditions (article 2.1) quand vous adhérez à ce réseau social. Est-ce que Facebook appliquera les mêmes règles pour les photos déjà publiées et à venir sur Instagram? Même si le contenu que vous publiez sur le web n’est déjà plus tellement privé, c’est un pensez-y bien…

Vos abonnés seront-ils vos amis?

J’aime le côté « bon enfant » d’Instagram. J’aime le fait que nous ne sommes pas tenus d’entretenir une relation avec ses abonnés. On peut aimer des photos simplement parce qu’elles nous plaisent, sans connaître la personne qui publie. Il y a une certaine liberté d’esprit où il est accepté qu’un abonné ait une identité sur Instagram sans pour autant publier des photos,  soit simplement parce qu’il souhaite « aimer » des photos sans jouer au photographe. Il n’est pas exigé de commenter les photos non plus. Pour ma part, j’aime bien le fait de ne pas systématiquement « mélanger » mes abonnés de différents réseaux.

Les défis Instagram

Plusieurs initiatives sous forme de défis sont présentes sur Instagram. En voici quelques-uns : #BluesSundayEdit (photos en bleu à publier le dimanche), différents #SkyChallenge, #mtlfriday (The Gazette lance un défi tous les vendredis, sous un thème différent et invite les Instagramers à identifier leurs photos avec ce mot-clic. La meilleure photo est publiée dans l’édition du samedi), sans oublier le Rallye Instagram, une initiative purement québécoise où 45 équipes de deux personnes doivent publier 30 photos dont les catégories ont été préalablement établies, et ce, en 9 jours.

Il est interdit de faire des concours sur Facebook. Est-ce que Facebook décidera d’interdire ces concours-défis en imposant ses règles?  Ou pire, en faisant payer?

Publicités, Données personnelles, etc.

Il n’y a actuellement pas de publicité sur Instagram. Est-ce que Facebook vendra de la publicité? Et qu’en sera-t-il de nos données personnelles? Quand on sait qu’il a été récemment dévoilé que Facebook conservait nos données personnelles même si un compte était supprimé, il y a lieu de s’inquiéter.

Si vous souhaitez archiver les photos de votre compte Instagram, voici une application tierce : http://instaport.me/

————————————–

Illustration créée par @photosmax

Une réflexion sur “Facebook acquiert Instagram : pour le meilleur… et pour le pire?

  1. Excellent billet, complet et intelligent comme d’habitude.

    J’ai très hâte de voir de quoi l’avenir d’Instagram est fait, mais je trouve difficile d’imaginer que Instagram pourra demeurer le même bel environnement hyper-sympathique qu’il a été.

    En tout cas, en préparation, j’enquête pour trouver de nouveaux terrains de jeux. Mobli semble prometteur. http://www.mobli.com/nomad411 Venez m’y rejoindre?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s